La babysitter vient la première fois

Suivez-moi !

Noëlle MONASSO Super Nounou

Babysitter à Domicile chez Les Parents
Contactez-moi au 07.62.76.44.28 Diplômée en lettres modernes, après une formation d’assistante maternelle, je me suis spécialisée dans la garde d’enfant. J’interviens au domicile des familles où une relation de confiance se crée entre les parents, les enfants et moi-même.
Noëlle MONASSO Super Nounou
Suivez-moi !

Les derniers articles par Noëlle MONASSO Super Nounou (tout voir)

    La babysitter vient la première fois
    5 (100%) 1 vote[s]

    Le grand jour est arrivé: premier contact visuel entre Babysitter-paris et la famille.
    Nounou arrive, ponctuelle, en tenue correcte et fonctionnelle, sobre, avec un peu d’avance pour repérer les lieux (square à proximité, bibliothèque ou autre), prête à faire connaissance avec cette nouvelle famille.
    « Une feuille de route « a été auparavant établie, avec temps de parcours entre mon domicile et celui de la famille, en comptant les incidents liés aux transports. Mes maitres mots: responsabilité, maturité, respect, patience, diplomatie, dynamisme, bon sens. L’enfant est bien sûr présent. Je me présente brièvement, et évoque mon parcours scolaire et professionnel. J’explique également pourquoi j’ai souhaité devenir auxiliaire parentale. Je remets ensuite aux parents un dossier spécialement créé pour chaque entretien (numéros de téléphone, personnes à contacter en cas de souci, traitement à prendre, habitudes spécifiques, allergies). Ce dernier contient mon curriculum vitae, mes lettres de références des précédents employeurs, ainsi qu’un document en double exemplaire à remplir par chaque partie si le contrat est validé. Mon rôle est également d’expliquer mon mode de fonctionnement auprès des enfants. C’est une démarche très importante. Relater les petits incidents ou autres et mes prises de décisions permettent de créer des liens avec la famille dont le but est l’épanouissement de l’enfant.

    Un mode de fonctionnement adapté à l’enfant.

    En tant qu’auxiliaire parentale, j’ai un mode de fonctionnement particulier. J’achète pour chaque enfant un « cahier de suivi ». Généralement, j’amène un cahier et quelques activités faite par les enfants d’une ancienne famille avec leur accord. Tout y est noté, mon heure d’arrivée, le déroulé de la journée avec les heures, les petits « bobos » rencontrés ou les grandes joies, les promenades avec parcours, les menus des repas équilibrés, les soins prodigués, mon heure de départ. Ce cahier est signé par au moins un des parents chaque jour. Un SMS est également envoyé aux parents au début de la sieste de l’enfant (déroulé de la matinée et repas). Les transmissions sont aussi faite de façon orale chaque soir avant mon départ. Les activités sont également insérées dans le cahier, la page de garde est customisée généralement par l’enfant. Les familles me questionnent ensuite, évoquent leur mode de vie, les consignes à respecter, le comportement à adopter avec l’enfant. Passée l’étape de présentation, je décris « une journée type ». Je me renseigne également sur le mode de vie de la famille, pour suivre au plus près l’éducation qu’ils souhaitent donner à leur enfant. Les activités sont aussi évoquées: l’enfant aime t’il aller à la bibliothèque ou bien au parc ? Qu’en est il de la propreté ? Il y a t il des mesures particulières à prendre au moment du bain ou autre ? C’est un moment crucial du recrutement, un échange se crée.
    Le moment crucial : faire connaissance avec l’enfant.
    Je demande à visiter la chambre et le lieu de vie de l’enfant en posant toutes sortes de questions: heures des repas, et sieste, pour le bien-être de l’enfant. Les parents attendent une personne qui câline et s’occupe bien de leur progéniture, avec de beaux moments de partage. Je propose également, avec l’accord des parents, de jouer avec lui, de le prendre dans mes bras, de lui lire une histoire, et pourquoi pas selon l’heure, de participer à son gouter ou repas, au change. Cette prise de contact a pour but d’observer pour chaque partie le comportement de l’enfant face à la babysitter. C’est un moment que j’apprécie particulièrement.
    L’adaptation : un moment à ne pas négliger.
    Etre auxiliaire parentale est un métier « passion ». Ce n’est pas une simple garde d’enfant.